Le Vallespir "El Vallespir"

A9 direction Barcelone. Prendre la sortie Le Boulou. Au rond point 1ère à droite D 115

carte vallespir1 150x150 Le Vallespir El VallespirLe Vallespir, dans le département des Pyrénées Orientales, est la dernière vallée du Roussillon avant l’Espagne. Elle est traversée par le fleuve Le Tech et est ouverte à l’Est face à la mer Méditerranée. Elle fait partie de la Catalogne Nord. Son histoire, sa culture aussi bien orale, écrite qu’artistique sont indissociables de celles de la Catalogne.
Productions et sources de revenus : Les coopératives agricoles pour les cerises les pêches, les abricots, l’élevage ovins et bovins,de la production (fromage, miel…) de l’artisanat, la ferronnerie et le tourisme local.

vallespir 150x150 Le Vallespir El VallespirLes villages de la Communauté de Communes du Haut Vallespir

Amélié-les-Bains-Palalda, Arles-sur-Tech, Corsavy, Coustouges, Montbolo, Montferrer, Prats de Mollo la Preste, La Bastide, Lamanère, Saint laurent de Cerdans, Taulis, Saint Marsal, Serralongue,  Le Tech,

Lire la suite…

fiche vallespir01 150x150 Le Vallespir El VallespirLes villages de la Communauté de Communes du Vallespir

Céret, Le Boulou, Maureillas-las-Illas, Reynès, Saint-Jean-Pla-de-Corts, Taillet, Vivès, Les Cluses, L’Albère, Le Perthus

 

 

Lire la suite…

Historique du Vallespir

L’histoire du Vallespir est étroitement liée à l’histoire du Roussillon et de la Catalogne. Territoire frontalier, le Vallespir a un passé riche et captivant.

En Bref

Le Vallespir est un ancien vicomté, englobé au Moyen Âge dans le vicomté de Castelnou, puis dans le comté de Barcelone, royaume de Majorque, royaume d’Aragon et enfin d’Espagne.
Le Vallespir a été rattaché à la France par le Traité des Pyrénées.

Préhistoire

dolmen corsavy 150x150 Le Vallespir El VallespirD’après les recherches archéologiques, l’homme préhistorique était présent, il y a 350 000 ans, dans la plaine du Roussillon (site de l’Homme de Tautavel à Tautavel). Puis, à la fonte des glaces, les hommes sont montés en altitude (site néolithique à Montalba d’Amélie les Bains). Enfin les hommes se sont sédentarisés et ont commencé à ériger des pierres colossales au cours de la période Mégalithique. On recense plus de 100 sites dans tout le Roussillon (sites dans le Vallespir Arles-sur-Tech, CorsavyMontferrer…).

Le mélange des peuples

Ensuite l’homme a commencé à enterrer ses morts (-850 -600 av. J.-C.) A la nécropole de Millas plus de 200 sépultures contenants des urnes, offrandes et objets ont  été retrouvées. Dans le Vallespir, à Serralongue, ce sont une vingtaine d’Urnes funéraires de -700 av. J.-C. qui ont été mises à jour. De souche Ibérique, le peuple a été brassé et mélangé aux autres peuples de la Méditerranée comme, par exemple, les Grecs qui ont fondé Rosas et Ampourias vers (- 550 av. J.-C. Ampourias du Grec Emporion, un Marché). Ils ont apporté à la Catalogne la monnaie, leur technique de défense et l’artisanat. Puis les Carthaginois, les Romains, les Wisigoths (413) et les Francs (507) se sont  succédés. Enfin l’invasion des Maures (711) a déclenché le retranchement du peuple dans les montagnes.

La reconquête “reconquista” de la Catalogne

Charles Martel, vainqueur des Arabes à Poitiers en 732, repousse les Maures vers le sud de la France. Puis Charlemagne, après avoir libéré le Roussillon, envoie deux armées pour libérer l’Espagne de l’occupant musulman. L’une par la Navarre et l’autre par la Catalogne mais il se heurte à  la ville de Saragosse qui ne se rend pas et la mission est  un échec (mort de Roland de Roncevaux dans les Pyrénées lors de la retraite en France). Une partie du peuple Catalan dont un certain nombre d’hommes d’église, opprimée par l’invasion Maure et profitant de la retraite de l’armée Française, décide de se replier de l’autre côté des Pyrénées, en Catalogne Nord. On assiste alors à la construction des premiers monastères du Roussillon dont ceux de Saint Génis des Fontaines et d’Arles-sur-Tech.

Le peuple catalan, resté sous l’occupation Maure, se soulève pour entreprendre sa propre libération. Sans relâche, ils assaillent et usent les défenses ennemies facilitant la seconde attaque des Français menée par le fils de Charlemagne : Louis le Pieux qui libère Barcelone en 801. Forte de cette libération la Catalogne se reforme en comté. Les catalans se lancent dans une lutte solidaire contre les Maures pour retrouver la Catalogne de jadis. On érige des places fortes les “Castels” pour appuyer une avancée progressive. Une fois leur territoire libéré, les seigneurs s’unissent pour former l’État Catalan. Doté d’une puissante armée, on rapporte leurs faits d’armes des quatre coins du continent (Sicile, Athènes…) et le royaume ne cesse de croître.

La division de la Catalogne

À la mort de Jacques le Conquérant, l’état est divisé : l’Aragon, la Catalogne et Valence contre Majorque, le Roussillon et la seigneurie de Montpellier. Perpignan devient la capitale du royaume de Majorque et on y construit le palais des rois de Majorque qui sera plus tard transformé en citadelle sous Charles Quint puis réaménagé en place forte par Vauban. En 1344 c’est la chute du royaume de Majorque qui est annexé au royaume d’Aragon. Le royaume d’Aragon est alors formé de la Catalogne, de Valence et du Roussillon.

La formation de l’Espagne

En 1412, à l’extinction de la royauté Catalane, un Castillan est nommé pour diriger le royaume d’Aragon.  En 1461, Barcelone se soulève et Jean II est contraint d’aller chercher de l’aide auprès des Français. Il obtient cette aide, en 1462, en échange du Roussillon et de la Cerdagne. En 1469 Jean II marie son fils ,à la fille de Henri IV de Castille qui deviendra le futur roi d’Espagne en 1479. En 1492, Grenade est repris aux mains des musulmans . En 1493 le Roussillon est restitué à l’Espagne.

La Paix des Pyrénées en 1659 met fin à la guerre entre la France et l’Espagne. L’Espagne cède à la France d’importants territoires, dont le Roussillon et une partie de la Cerdagne. Avec la paix, Philippe IV d’Espagne offre aussi au jeune roi Louis XIV la main de sa fille l’Infante Marie-Thérèse.

Peuple Catalan

Le peuple Catalan aura démontré, tout au long de son histoire, son écoute et sa générosité d’échanges culturels au contact des peuples pacifiques comme les Philiciens, les Grecs et les Romains. Téméraires et impitoyables face à leurs ennemis grâce à leur force de cohésion et à leur ténacité comme lors de la Reconquista*. Si les Pyrénées forment une frontière naturelle entre l’Espagne et la France elle ne l’a jamais été pour la culture, les relations et les échanges commerciaux entre les Catalans.

*Période de l’histoire où le peuple Catalan reprend par les armes, ses terres aux mains des Maures.

top

Geographie du Vallespir

fiche vallespir01 150x150 Le Vallespir El VallespirLe Vallespir est une région des Pyrénées-Orientales, en France. Géographiquement le Vallespir  correspond à la vallée du Tech, de sa source jusqu’au Boulou. Son plus haut sommet est le Pic du Canigou Pica del Canigó 2 784,66.

L’axe majeur du Vallespir demeure la RD 115 (ancienne RN 115), qui relie Le Boulou au Col d’Ares en empruntant la vallée du Tech sur la majorité de son parcours.

A9 direction Barcelone
Prendre la sortie Le Boulou
Au rond point 1ère à droite D 115

Carte du Vallespir et emplacement des communes

L’économie du Vallespir s’est faite sur :

  • la culture : horticulture maraîchère et fruitière (entre autres les pêches, les abricots et les cerises)
  • les textiles : lin, chanvre et la laine. Mais la forte concurrence des quatre derniers siècles à mis à mal (les tissages du soleil de Saint Laurent de Cerdans, le musée des tissages catalans d’Arles-sur-Tech).
  • Les minerais : fer et or. Il y a eu une forte concentration de mines de fer et de forges catalanes. La dernière mine de fer : Batère à Corsavy,  a fermé en 1995. Les forges étaient au bord des cours d’eau utilisés comme force motrice. Un grand nombre a été emporté lors de “l’aïgat” en 1940. La région était aussi aurifère, les romains exploitaient déjà des mines à ciel ouvert sur les flancs du Canigou. Des paillettes ont été retrouvées dans les cours d’eau comme dans le Riuferrer, mais rien d’exceptionnel.
  • le thermalisme : Amélie les bains et La Preste
  • le tourisme
  • la fabrique de papier à cigarettes JOB
  • les chocolateries (chocolaterie Cantalou)

 

Les offices du tourisme du Vallespir

 

Prochaines festivités

[event_board]

 

Show Comments

Comment (1)

  1. Pingback

Ajoutez votre activité